Pamphlets


Résumés

 

La lutte contre la drogue n'a d'autre résultat que de maintenir élevé le prix de substances dont le coût de production est minime et donc d'en tirer un profit énorme, profit que se partagent les aventuriers qui en assurent la distribution et les gouvernements dont les lois en soutiennent le marché. Priorité: drogue ou violence ?

La principale activité de nos gouvernants n'est PAS de lutter contre le chômage; c'est, au contraire, de garder le chômage au niveau le plus élevé qui n'entraîne pas de désordre civil incontrôlable. Vous ne le croyez pas? Regardez comment la Bourse BAISSE chaque fois que les chiffres de l'emploi s'améliorent. Les vautours à charte.

Pourquoi sommes-nous à détruire systématiquement la structure de services sociaux que nous avons mise en place? Parce que la décision ferme a été prise, par ceux qui nous gouvernent, de réduire le plus possible les services essentiels offerts à tous, pour privilégier l'accès des mieux nantis au superflu. Mourir pour des idées.

Si chacun surveille la sienne, nous disent les néo-libéraux, les vaches seront bien gardées. En réalité, quand chacun balaie son bout de trottoir il déplace les ordures vers son voisin; le seul résultat tangible de cette excitation, c'est qu'avec toute cette poussière qui vole on ne voit plus la saleté. Balayer devant sa porte

La vérité, c'est que le tabac est un poison mortel mais que sa vente ne doit pas être interdite... parce qu'elle ne peut pas l'être, parce que les prohibitions (comme celle de la drogue) ne servent qu'à enrichir des truands, parce que la consommation du tabac, comme de toute autre substance, est une affaire personnelle. Tout un tabac

On libère et - surprise! - tous les puits de pétrole du Koweit sont incendiés. La faute des Irakiens, qu'on nous dit... sauf que ça fait aussi flamber les prix du pétrole. Quand je vois une saloperie quelque part, j'ai tendance à regarder d'abord à qui elle profite. Ici, ce ne sont pas des Irakiens qui en profitent: ce sont les compagnies pétrolières. Le banc des punitions

La solution n'est pas de défendre les produits, elle est de défendre les producteurs. Si de vendre la margarine à la couleur qui en facilite la vente réduit la production de produits laitiers, il faut offrir aux producteurs de produits laitiers une aide financière suffisante pour que certains d'entre eux se mettent à la production d'autre chose. Des goûts et des couleurs...

L'effrontée de la semaine, c'est une certaine Sherry Cooper, de la firme Nesbitt Burns, qui vient d'affirmer que le taux de chômage "naturel" du Canada se situe à 7,5%, celui du Québec à 10,5%, celui de Terre-Neuve à 16,5%.... "Naturel"? Alors c'était quoi, dans les années "50, le chômage à 3%? Une vice social contre nature? Un effet surnaturel? La trifecta

Il faut que le Conseil municipal, constitué de conseillers indépendants, devienne le vrai pouvoir "législatif" de Montréal, le lieu où les décisions sont prises par ceux que les citoyens ont élus. Le Maire - assisté d'un Secrétaire général qu'il désignera et des hauts-fonctionnaires municipaux dont c'est la tâche d'administrer - doit être le pouvoir "exécutif", celui dont c'est la responsabilité de proposer des politiques... et de les appliquer si le Conseil les approuve. Dimitri ne reviendra plus

Il n'y a plus de fous, il n'y a que des handicapés mentaux, dont certains qu'on dit "légers", sans doute parce qu'ils ne pèsent pas lourd dans la balance des priorités. Il n'y a plus de fous parce que les fous avaient besoin de soins permanents; les handicapés mentaux peuvent être mis sur le trottoir. Disons que cette décision est prise par des "émotivement défavorisés" ce qui évitera de dire qu'elle l'est par des salauds. Antidesinstitutionnalisation... ouf !

Quel rapport entre le départ de Jacoby et le scandale du sang contaminé qui mène au scandale d'un gouvernement qui se traîne les pieds pour dédommager les victimes? L'irresponsabilité de l'État, sa complaisance dans son irresponsabilité, sa haine de tout et de tous ceux qui lui rappellent sa veulerie et cette irresponsabilité. Les Jacoby sont chassés, les Rochon restent. Le dernier des justes

La mission des banques est de toucher l'intérêt, qui est la part prélevée par les possédants sur ceux qui ne possèdent pas. Vous achetez quoi que ce soit à crédit? Où croyez-vous que va l'intérêt? Où va l'intérêt sur votre hypothèque qui, en 20 ans, représente plus que le capital emprunté ? Où vont les quarante milliards d'intérêt annuel sur la dette publique ? Nouvelle agréââ-able

Ce sont eux qui ont l'Or des caisses électorales, l'Encens des médias et la Myrrhe des faveurs à distribuer. Si les Rois Mages sont d'accord, même ce que veut le bon peuple peut parfois survenir. C'est l'effet "Père Noël ", le moment béni où le bien commun résulte, par inadvertance, d'un équilibre miraculeux entre les intérêts égoistes de nos dirigeants. L'effet "Père Noël"

Les faits les plus révoltants de 1997 n'ont rien d'exceptionnel: ils ont été aussi ceux des années précédentes. Plutôt que d'événements exceptionnels qui sont monnaie courante, je préfère donc vous parler de mensonge. Les mensonges exceptionnels qui sont devenus usuels et qui nous mènent à la catastrophe. Les 7 mensonges capitaux

Tout ca fait partie du même scénario pour donner moins à ceux qui n'ont pas assez. C'est pour la même raison qu'on limite si sévèrement le nombre des entrées en médecine. L'état, s'est foutu dans un sacré piège, il y a trois décennies, quand on a décidé de donner la santé gratuite à tous. On ne savait pas à quel point la médecine allait garder les gens en vie. Maintenant, les gouvernements sont encerclés par trois lachetés... Et un petit bridge, avec ça ?

Quand la guerre à la glace et au froid sera bientôt finie, faudra-t-il vraiment qu'on revienne au spectacle navrant des politiciens de "temps de paix"? Ceux qui se gargarisent de mots et préfèrent se battre contres des fantômes, pour pouvoir dire de temps en temps qu'ils ont gagné, quand ils choisissent de changer de moulin a vent ? Guerre et paix

Il y a quelque chose de malsain à traiter comme une opération discrétionnaire de charité ce qui devrait être le partage automatique des risques et l'étalement sur toute la population du coût des catastrophes . Tous ces risques majeurs exclus des polices d'assurance ordinaires - allant des séismes à la guerre - devraient faire l'objet d'une couverture générale par l'État. ... Et pour le pire

Il y a tant d'horreurs à dénoncer dans notre société, qu'on n'a jamais le temps de s'arrêter à ce qui n'est que bête. C'est dommage. Dommage et bien imprudent, puisqu'il y a souvent plus a craindre de la stupidité imprévisible de nos gouvernants que de leurs magouilles, lesquelles on peut au moins prévoir et dont on peut ainsi se garer. La bêtise, elle, arrive là où on ne l'attend pas. Bang, le pavé est tombé, vous êtes mort avant de l'avoir su. Salut à toi, Dame Bêtise

Le contrôle de la planète par l'économique au détriment du politique - et donc la réduction de la démocratie à un spectacle pour les naïfs - est déjà un fait accompli. L'AMI n'arrivera pas tambours battant en avril... Victoire ! Mais je me méfie des pseudo-victoires, parce qu'à nous faire croire que nous avons réussi a empêcher une invasion, on réussit trop bien à nous faire oublier que nous sommes déjà en pays conquis. Un AMI qui vous veut du bien

S'il faut investir 2,2 milliards de dollars pour créer 225 emplois, combien faut-il investir pour remettre au travail les 800 000 chômeurs et assistés sociaux du Québec ? HUIT TRILLIONS DE DOLLARS. Pour que vous compreniez bien ce que représente cette somme, dites-vous que c'est de l'ordre de grandeur du produit intérieur brut des Etats-Unis ou, si vous préférez, à peu près ce qu'on peut s'attendre à investir au Québec, en dollars constants, au cours des quatre prochains siècles... 10 000 000 $ pour un emploi

Le cannabis est un produit dangereux. Pourquoi? Parce qu'il peut être produit de façon artisanale et qu'on ne peut pas en gonfler les prix au point d'en rendre le trafic vraiment attrayant... On sait bien que, tôt ou tard, il se plantera assez de cannabis entre le foin et la luzerne pour qu'on doive renoncer à l'interdire et que, par la même occasion, on découvrira que le cannabis est tout à fait inoffensif. On le grèvera d'une taxe, histoire de rentabiliser l'affaire... Mentez, mentez...

Il y a, de toute évidence, beaucoup de Québécois qui ne font pas d'enfants mais qui sont tout disposés à en adopter. Est-ce qu'il n'est pas évident que le MEILLEUR immigrant est un enfant qui, quelle que soit sa race et son lieu d'origine, sera éduqué dès l'enfance par des Québécois dans la culture québécoise... et grandira pour devenir un Québécois tricoté aussi serré que si la laine en avait été tissé sur place? Immigration et incohérence

Le premier outil de la Providence a été Rick. Le 18 février, à Columbus, Rick Theis est allé, avec quelques camarades, chahuter la Secrétaire d'État des États-Unis et une brochette de poids-lourds du même acabit qui venaient s'assurer que le bon peuple américain était prêt à faire en Iraq sa cueillette de sang périodique.Rick et le char d'assaut

On peut recycler les automates sans en sacrifier l'essentiel: les microprocesseurs qui leur servent de cerveau On peut les récupérer et leur faire produire n'importe quoi ou presque. L'automate n'a pas de préférences; c'est un outil, il n'y a qu'à le re-programmer. La démarche des Libéraux provinciaux pour recruter Jean Charest se situe dans la même ligne de pensée. Les automates programmables

Les sept (7) petites histoires qui précèdent sont tirées de La Presse du 14 mars. Elles sont représentatives de milliers de causes civiles et criminelles qui traînent dans les archives poussiéreuses du Palais de Justice.... Quand justice n'est pas rendue rapidement, il n'y a pas de justice....Il n'y a pas de justice au Québec aujourd'hui. À la recherche du temps perdu

Le paparazzite cherche le sang et les larmes. Le sang et les larmes des Grands. Il est là pour satisfaire le désir des petits de participer en spectateurs à la "vraie vie" de ceux qui sont riches et célèbres... et de le faire en partageant leurs douleurs, puisque leurs plaisirs leur demeurent inaccessibles. Le paparazzite satisfait à ce besoin individuel de pathétique. Les paparazzites

Je voudrais que le Système nous le dise, qu'il nous prend pour des cons. Il ne le dira pas, bien sûr, mais il y a une certaine satisfaction à le voir bafouiller. Un poison d'avril, donc, pour nos ennemis les requins du Système. Je propose que, dans les plus brefs délais, Paul Martin fasse parvenir à chaque Canadien adulte - et, pour chaque mineur, à l'adulte qui en est responsable - la somme de 1 000 $... La pêche miraculeuse

Devenus une maçonnerie, les syndicats ne servent plus la Gauche; ils s'en servent comme d'un prétexte pour attirer la sympathie d'une frange d'intellectuels - dont les communicateurs, bien, sûr !- qui se trouvent plus beaux à gauche... mais qui ont eux-mêmes fait leur nid bien à droite. Il n'y a plus personne à gauche. Les Grandes Loges

Un victoire de délais gagnée aux points par Métro..., une victoire de petits privilèges gagnée aux poings par les cols-bleus..., mais la décence et la justice sont K.O. Et la menace se précise d'un jour où la force prime le droit, où un poing braqué vaut mieux qu'une main tendu et devient l'ultime recours. Poing final

L'hérésie en rappel à l'apostasie, Jean Charest a dit que qu' il faudrait se demander si la première priorité est de ramener le déficit à zéro ou de garder les gens en santé... Mais on ne l'a pas crû. Et qui est venu prendre la défense de la lutte accélérée au déficit? Clément Godbout de la FTQ ... On croît rêver. Le cirque du sommeil

Pourquoi le sang est-il devenu "don de mort"? Parce que les réserves contaminées valaient du fric, que l'image "Croix-Rouge" valait de l'or et qu'une expérience "scientifique" sur des milliers de cobayes fait gagner des millions. Il y aurait une certaine justice à ce que les assassins déguisés en philanthropes se piquent sur leurs propres aiguilles. La Croix (rouge) et la bannière

Les députés libéraux, qui ne croyaient pas que la loi d'indemnisation des victimes du sang contaminé était juste, l'ont pourtant voté en cédant aux pression de leur parti. Des députés au service d'un parti ne servent à rien, puisque pas un seul d'entre eux, quand il fallait le faire, n'a choisi d'agir avec honneur et d'écouter sa conscience. La bassesse gratuite

Elle faisait quoi, la DPJ, pendant qu'on torturait des enfants, 14 ans durant, à Beaumont? Comment 129 personnes dont c'est le travail - et dont on pourrait espérer qu'elles sont un tant soit peu intéressées à ce qu'elles font - ont-elles pu ne rien voir? Comment peut-on être à ce point inepte ! Au tour de la Dame de coeur

Les écoles laissent s'installer le désordre, parce que l'ordre qu'elles représentent n'a plus aucune légitimité. Comment empêcher le fort de taxer le faible à l'école, quand les nantis de notre société soutirent chaque année aux pauvres et aux faibles, 40 milliards $ ? Ces chérubins, nos enfants

Les "saluts au soleil" et autres fadaises pseudo ou parareligieuses. sont-elles dangereuses pour la délicate psyché de l'enfant ? Je ne sais pas... Mais je sais qu'un Martien qui verrait qu'on propose à des enfants en bas âge d'adorer un homme nu qui saigne de partout nous prendrait pour des sauvages. Restons donc pudiquement en dehors du débat religieux. La paille et la poutre

Tout citoyen devrait, dans les 30 jours suivant sa majorité, être tenu de faire devant notaire une déclaration précisant ses instructions de survie ou d'euthanasie si, pour cause de maladie ou accident, il était inconscient ou devenait incapable d'une décision à cet effet.... Visa de sortie

Il serait maître-ophtalmologue, et en saurait tout autant sur cette spécialité que le spécialiste actuel dont la formation a duré deux fois plus longtemps pour justifier qu'on le paye deux ou trois fois le salaire d'un ingénieur ou d'un économiste. Les maîtres médecins

Est-ce parce que nous avons perdu toute pudeur que nous ne cachons plus l'itinérance... ou parce que nous tenons à garder bien a vue l'image de la misère exemplaire? ."Voyez" - nous dit le Système - "Ça pourrait être pire... Le boom de la misère

Il ne s'agit pas de contraindre les Autres à l'usage du français mais de les séduire. Rappelons-nous cette réalité triviale qu'il ne faut pas de Loi 101 pour que tous les grands restaurants du monde présentent leur menu en français; il suffit d'être les meilleurs... Une nation à naître

Les individus (prennent) plus de décisions les concernant que toutes les instances qui les gouvernent .... Ne faudrait-il pas se demander si nous ne sommes pas sous ou sur-gouvernés, compte tenu de ce que le monde est devenu depuis deux siècles? Et si on se fédérait ?

Notre sens de la fête, notre joie de vivre, c'est notre Art Baroque à nous, les Montréalais; on ne nous en a pas fait d'autre. A défaut de mettre le paquet pour l'encourager, on souhaiterait que nos gouvernants - ceux-là même qui ne sont pas foutus de nous faire un plan d'urbanisme acceptable - aient au moins la jugeote minimale de ne pas y faire obstacle. Vilnius et les tam-tams

Les financiers peuvent maintenant... jouer le dollar canadien à la baisse jusqu'à ce que les taux d'intérêts soient haussés. Chaque point de pourcentage à la hausse veut dire environ 20 milliards que les pélicans laissent choir au profit des frégates. Les frégates

Le but visé est de réduire l'efficacité du système public - et de faire connaître largement cette perte d'efficacité - jusqu'à ce que le système public devienne inacceptable pour toute cette partie de la population qui a les moyens financiers de choisir une solution de rechange. Le Prix Mengele

Que font les Rois Consommateurs, entre deux phases de consommation, quand ils doivent gagner quelque part leur croûte, comme minables autonomes ou comme employés de minables qui ne produisent plus rien, parce que ce n'est pas eux qui ont gagné la course au Vendeur Efficace? La dernière aubaine

Est-ce qu'on veut vraiment faire dépendre des contrats du fait que les gens font ou ne font pas "la chose"... Si les gens veulent faire bénir leur union conjugale à l'église, c'est bien leur droit; mais, au point de vue juridique, il faut remplacer le mariage par autre chose. Gais, Gaies, marions nous

Je ne suis pas un grand admirateur des banques. Je vais donc vous étonner, comme j'ai déjà étonné plusieurs de mes amis, en vous disant que je suis tout à fait d'accord avec ces projets de fusion bancaire qui soulèvent pourtant tout un tollé ces jours-ci. L'hydre

Préserver artificiellement le mode de vie et la pensée ancestrale des Amérindiens est une vison réductrice, discriminatoire, intolérable de l'avenir de chaque enfant amérindien, lequel a le droit d'être aussi moderne que les Papous, les Touareg, vos enfants et les miens. Le maintien de la "pensée ancestrale" est une fumisterie. Micmacs, arnaques et complaisance

Carter et la crise des otages? Pendant qu'on s'intéresse aux otages en Iran, le prix de l'or passe de 35 $ à 900 $ sans qu'on s'en offusque. C'est une dévaluation de fait de plus de 95% de ces dollars américains avec lesquels on avait acheté l'Europe après la guerre. Les USA ont fait faillite et racheté leur dette à 4 cents au dollar. Une merveilleuse escroquerie. Les véroniques

Pourquoi cette fixation sur l'Ailleurs? Parce que le plus clair du budget d'Alternatives est fourni par le gouvernement fédéral, plus précisément par l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Disons qu'Alternatives est un programme d'aide à l'exportation. On facilite l'exportation de la contestation et du désir de changement. Changer le monde? D'accord, mais pas dans ma cour... La crise? Parlons en...

On n'a même plus à imprimer (l'argent) Avec l'argent virtuel électronique, on n'a qu'à annoncer qu'il existe... et c'est ce qu'on fait. Mais on ne peut pas créer de la même façon les biens et les services réels que cet argent devrait représenter. il y a un déséquilibre croissant. Rouler sur l'or

Je ne suis pas un fanatique du sport. Quand le Président Chirac nous dit que la victoire de la France en Coupe du Monde est "un grand moment de l'histoire", ma première idée est de penser que Jeanne d'Arc ou Bayard devrait apparaître et lui mettre une baffe. Les receveurs

Comment voulez-vous que celui qui glisse une fausse pièce dans un parcomètre se sente coupable, quand il sait que son voisin ne paye plus rien du tout, ayant glissé la bonne pièce dans l'appareil de la corruption érigée en système? Comment voulez-vous culpabiliser le travailleur au noir... Aubergines et grosses légumes

Celui qui ne serait pas intéressé à toutes ces questions de société qui nous interpellent pourrait au moins voter contre l'apathie en déléguant son suffrage à quelqu'un qui en ferait bon usage. Il accorderait ce mandat sans que ses droits démocratiques en soient lésés, puisqu'il pourrait y mettre fin en tout temps. Les grands électeurs

Nous avons ici une occasion exceptionnelle de voir une débutante utiliser assez grossièrement les principaux trucs du métier pour vous façonner une pensée "correcte"; en identifiant ces trucs, vous apprendrez à les reconnaître quand ils vous seront servis de manière plus subtile par les maîtres-manipulateurs des médias. La mauvaise graine

Ce qui met le monde ordinaire sérieusement en rogne, c'est quand il s'aperçoit que le journaliste qui devrait lui dire la vérité (... ). Politiciens, avocats, leaders syndicaux et journalistes ne sont que les quatre Rossinantes vedettes de la parade des félonies. Les hommes de confiance

On se propose d'être le maire de cette ville comme si la fonction consistait à en être le comptable ou l'auditeur! Quels sont les vrais problèmes à régler pour que Montréal ait un avenir? Il y en a dix (10). 1. Réunir Montréal et sa banlieue... Sim City

On avait dit du Duc de Guise assassiné que "mort, il avait l'air plus grand"... Je trouve que, rabroués par la population, les chroniqueurs de La Presse apparaissent au contraire encore plus petits. Je trouve de mauvais goût, à dix jours des élections, que Agnes Gruda et Lysiane Gagnon... Pleurez élites, pleurez

Ayant décidé des taxes et impôts qui s'appliqueraient spécifiquement sur leur territoire, les administration locales - MRC, villes, etc. - laisseraient le gouvernement en assurer la perception et leur en verser le produit. Elles pourraient, à partir de ce contrôle large de leur entrées de fonds, établir une gestion rationnelle et une vraie politique de développement. Le pacte fiscal

Le problème, c'est le monopole de l'espace médiatique. Les adversaires de Line Beauchamp n'auront jamais l'occasion d'occuper 4 colonnes à la 5. On ne dira jamais du bien ni même du mal d'eux au profit de 1 000 000 électeurs. Ils vont rester des inconnus. 4 (larges) colonnes à la 5

Ces milliers de familles dont les enfants n'ont rien à manger, il y a fort à parier qu'environ 55% d'entre elles, comme les autres, sont "satisfaites" du régime. Pauvres comme riches, nous sommes devenus des incrédules satisfaits par notre propre incrédulité, comme ces femmes qui feignent de jouir parce qu'elles ont cessé de croire à l'orgasme. C'est l'aviron, qui nous mène...

Des milliers de bouquins sont écrits pour expliquer le sous-développement, la plupart évitant soigneusement d'en donner les vraies raisons. Je vais vous les dire en 4 paragraphes. Quand on vous dira " Ce n'est pas si simple", insistez pour qu'on vous explique... Le Diable et le Bon Dieu

Les conditions gagnantes pour l'ADQ, ce serait qu'une scission au sein de l'un des deux autres partis lui apporte des députés, une structure, un vrai cheval de bataille... Cette fracture d'un des deux grands partis est nécessaire à l'ADQ, comme la création de l'Action Libérale a été nécessaire pour donner sa chance à l'Union Nationale en 1936, comme.... Les conditions gagnantes

Bien en file derrière leur dromadaire de tête respectif, nos deux caravanes partisanes, la bleue et la rouge, vont pouvoir marcher lentement, en parallèle, indéfiniment, vers n'importe où et nulle part et en évitant toute remise en question. Oh, de temps en temps, ils vont se cracher au visage; c'est dans la nature du chameau, mais .... Rûb-al-Khaali

Bill fait aux USA ce que font, dans chaque pays, les autres concierges qu'ont le droit de se choisir les aborigènes pour administrer l'éducation, la santé, les services et autres babioles, pendant que le Système conserve la possession tranquille du pouvoir. Tiens, si on virait le concierge...

J'ai la nostalgie d'un certain respect de soi qui interdit de se pencher pour ramasser un méchant sou dans la merde, de barbouiller ses initiales sur les Pyramides, de voler du pain quand on n'a pas faim et de défier les fauves en cage... Je ne veux pas compter les cuillers après le départ de mes invités.... Solstice

C'est une garantie dont le Système ne veut pas tenir compte.... parce que permettre aux "pauvres" de payer ces services avec leur travail aurait un effet inflationniste et appauvrirait un peu les gras-dur du système. Strip-tease

Il y a trois (3) sortes de "gagnants" qui prennent ainsi sur eux de mêler les cartes et de lutter pour une nouvelle donne : a) ceux qui, ayant déjà tout, choisissent le raffinement de l'altruisme, b) ceux qui, n'ayant rien, saisissent l'occasion que les circonstances leur accordent et créent un jeu qui leur plaît, et c) ceux qui estiment ne pas recevoir leur juste part du butin. Résolution

Puisque la plupart des Canadiens donneraient bien 25 cents a un clochard qu'ils ne connaissent pas, qui ne travaille pas et qui n'a n'a jamais rien fait pour ce pays, pourquoi tous les Canadiens ne donneraient-ils pas chacun 20 dollars à la famille Bronfman que tour le monde connaît, qui travaille dur et dont personne ne met en doute la contribution à l'économie nationale ? Si une femme normale peut faire un bébé en 9 mois... Ethique et Titanic

Il serait du plus haut intérêt que l'on regarde ce qu'il y avait sur la table de travail et dans les cartons de J.E. Qui allait être dénoncé au cours des prochaines semaines? Il faudrait voir s'il n'y a pas un cobra, voire un dragon, parmi les couleuvres et les vipères que Girouard allait bientôt déranger. Le doute raisonnable

Continuons donc dans la logique olympique... et voyons ce mat tendu vers nous, non pas comme le pilori où sera submergée notre fierté nationale, mais comme l'aube d'un nouveau pas en avant. Voyons d'abord de quelle source à germé cette tragi-comédie. Qu'est-ce qui a mis la puce à l'oreille des crabes et les a lancés sur la piste? La toile de crabe

Nos riches "donnent" tout le temps, laissant aller leur fric sans en retirer ni bien ni service tangible. Les riches se vendent entre eux des Van Gogh ... ou ils s'achètent des bijoux, ce qui ne consiste, en somme, qu'à changer du papier pour des cailloux. Les riches vivent un potlatch perpétuel... Potlatch

On peut faire entre Québécois, sans se signer des protocoles d'ententes qui agacent les organismes de contrôle, des choses que les Ohioniens ou les Iowaniens ne peuvent pas faire, parce qu'ils n'ont pas, eux, cette solidarité tacite qui découle d'une appartenance identitaire.... Ou il peut suffire de montrer qu'on pourrait le faire (l'approche Uzi...). Talleyrand de Boisbriand

J'ai eu mon vrai choc culturel quant au résultat du match Nguyen-Roy il y a bien longtemps, quand au Tableau d'honneur de l'École St-Luc que fréquentait mon fils j'ai vu 15 noms vietnamiens. Quand on a vécu un blanchissage 15 -0 en éducation... Nguyen 96, Roy 60

Essayez demain avec votre banque l'excuse de la "responsabilité contributoire". Je refile de la fausse monnaie? Blâmez le faussaire. J'ai fait un chèque sans provision? C'est le chèque du BS qui n'est pas arrivé à temps. Je ne paye pas l'hypothèque, ce con de Ministre des finances a laissé baisser le dollar canadien... Au nom de la loi..

Santé, l'Éducation, la Recherche et les Loisirs occupent déjà 28 % de la main-d'oeuvre, soit près de 1 000 000 de travailleurs au Québec (contre 650 000 dans les industries manufacturières). En 2020, ce pourcentage devrait se situer entre 35 et 40%. Toute l'absurdité de la politique actuelle du gouvernement apparaît... Travail 2020

Le grand scandale de l'Église de notre temps, ce ne sont pas les crimes qu'on commis certains de ses membres - elle en a vu d'autres - mais son refus de se commettre du coté des pauvres et des déshérités comme elle en a reçu le mandat. Le refus de l'Église de dénoncer les horreurs du système néo-libéral: c'est ça son "péché contre l'Esprit". Gott mit uns ?

Je veux voir des Gauthier et des Tremblay au stade. Ils vont perdre? Certainement. Mais la plupart des pays n'ont aucune chance de gagner la Coupe du Monde de football, ce qui n'empêche pas la moitié - au moins ! - de l'humanité de s'y intéresser. Quand NOS Expos vont gagner leur premier match, nous aurons remporté une victoire sur toute l'Amérique. Nos-z'amours

Je ne crois pas que nos ancêtres coureurs-des-bois nous aient légué une hérédité d'obèses et des vésicules biliaires tout juste bonnes pour trente ans. Je pense que les Québécois choisissent de renoncer à leurs abdominaux comme Ésaü à son droit d'aînesse et qu'il faut que ça cesse, parce que ... Le Québec en ballottage

N'avez-vous rien à suggérer si vous êtes médecin, avocat, informaticien, mécanicien? Si chacun - en mettant à contribution sa compétence professionnelle mais aussi son simple bons sens - identifiait les problèmes qui nous assaillent...c'est l'apathie qui est la source première de tous nos maux. La marche du Samouraï

Les Serbes ne veulent pas vivre avec les Croates... quand ils sont ensemble ils s'égorgent. Je crois que c'est une raison suffisante pour les séparer. Comme je ne le ferais pas exprès pour mettre dans une même cage un berger allemand et un pit-bull qui ne s'aiment pas. Le prix du sang

La solution n'est pas de nier que le Grand Montréal existe...ce serait plutôt d'identifier d'autres "appartenances" au sein du Grand Montréal, limitant par les pouvoirs des quartiers ce qu'aurait d'exorbitant le pouvoir de la métropole. Il s'agit de créer des entités administratives qui correspondent à ces appartenances. La ville naturelle

La bouffonnerie atteint à des sommets quand les avocats au dossier ont tous deux choisi de ne pas perdre LEUR temps à venir ergoter d'un point qui n'a d'autre intérêt que de faire perdre celui des autres, et se font représenter par un confrère ou un avocat junior de leur bureau ... chacun feignant de savoir de quoi il s'agit. Les maîtres-parleurs

La possibilité omniprésente que quelqu'un vous tue, pas pour vous voler, pas parce qu'il vous déteste, pas dans un accès de folie meurtrière, pas pour créer un climat de terreur propice à quelque marchandage, mais pour rien. Simplement parce que tuer brise la routine et n'a, en fait, aucune importance. Colorado

Un sondage a révélé que 30 % des Américains n'avaient jamais adressé la parole à leurs voisins, que 65 % ne leur rendraient pas un menu service "à moins d'une urgence grave". Les U.S.A sont la caricature de ce que sont devenues toutes les sociétés occidentales. Nous ne sommes plus que des gladiateurs. Colorado-2

Quand Louis XIV vous envoyait à la Bastille "parce que tel était son bon plaisir" il ne prétendait pas respecter une Charte des droits et libertés. Le fonctionnaire l'a, lui, cette prétention. Jusqu'où ira l'arrogance de cette engeance de petits maîtres qui nous encadrent au nom de la loi mais n'obéissent à cette loi que quand elle leur donne raison? Bavures et baveux

Nous vivons dans un régime "créditiste". Évidemment, on n'a pas tout pris du "crédit social". On a pris le crédit mais on a négligé le social, de sorte que le "dividende" n'a pas été distribué à la population mais est resté sagement dans le giron des nantis et s'est soldé par une hausse météorique de la valeur des actions en bourse. "Vers demain"

Je sais que, d'ici deux ou trois ans, je lirai dans un entrefilet du journal qu ils auront agressé, blessé, laissé pour morte une autre victime. C'est vous, moi, nous tous qui sommes en sursis. En sursis de rencontrer Shawn le jour où il aura le goût de tuer. En sursis

Ce qui m'irrite du débat sur la vocation de Radio-Canada, c'est l'absence d'un lobby sérieux qui milite pour un réseau d'État qui romprait totalement avec le commercialisme. Posons donc une fois pour toute le principe qu' il ne faut pas demander à Radio-Canada de faire ses frais, pas plus qu'à une école, un hôpital ou une route de "faire ses frais". Les bonnes ondes

Soyez honnêtes - leur a dit Sa Seigneurie - "vous allez vous démarquer de vos collègues". Comme le blanc sur fond noir, comme la "rose au milieu des épines".... ainsi, suggère la juge Rayle, tranchera sur ses pairs l'avocat qui choisira d'être honnête.Hologrammes

Si j'étais policier, j'aurais parfois la tentation de me percevoir comme un justicier et de mettre au moins une paire de taloches à ceux qui volent, battent, violent et s'en tirent avec une réprimande. Je serais tenté, mais j'espère que je résisterais à la tentation... Le Duce, en trois temps

Condamnés comme prévu - la loi est claire et ils ne niaient pas les faits - les protestataires se sont vus reconnaître par le tribunal "un haut niveau de conscience sociale" . (On) vient de dire qu'il est du devoir des citoyens d'intervenir au besoin contre la loi pour prévenir l'inéquité. Présages

J'ai peur que le gouvernement, prisonnier de son escalade, ne nous amène à lui "déclarer la guerre". Une société civile déclare la guerre à son gouvernement quand elle prend parti pour l'illégalité... si les infirmières occupaient les bureaux du gouvernement, la majorité de la population ne dirait-elle pas bravo? Comme en "14"

Quand un journal publie que "vieille croûte généreuse cherche jeune soupe à l'oignon très belle et bien chaude pour la gratiner", à quel type de "déjeuner sur l'herbe" pense-t-on? Croit-on qu'il ne se passera pas quelques billets au dessert? "Manger l'herbe d'autrui..."

Quand on enlève une à une les pelures de réticence, on en arrive à des vérités qui ne font pas plaisir. Oui, devenir Français, si on se sentait de taille à occuper un espace culturel valable, si les Américains nous "laissaient partir" (sic), si les "vrais" Français voulaient de nous... . C'est avec des "si" comme ceux-là qu'on ne va pas à Paris. Allons, enfants de la Patrie...

Ramener Cuba au rôle qu'on lui avait assigné : une île au soleil donnée en fermage à la pègre pour qu'elle puisse y offrir aux Américains en goguette 10 plages, 40 casinos et 60 000 prostituées. Je me souviens de Cuba en 1955, 1957... puis en 1960-61. C'est de ça que devrait avoir l'air la libération d'un peuple. Une dignité retrouvée. Le coup de pied de l'âne

Parce qu'on veut donner comme héros des cogneux-de-pelotes, on est piégé dans la logique perverse que quiconque n'est pas le modèle de héros qu'on souhaite ne devrait pas être un bon cogneux-de-pelotes. Or la Nature ayant souvent donné le talent de cogner des pelotes à des gens qui n'ont pas la morale de Mère Thérésa...Quand on nie la réalité, on se casse la gueule. (1984 -

Nos Peurdurix dont la "sage prudence" n'est qu'une profonde lâcheté - et nos Ombelix dont la complaisante "fierté" repose trop souvent sur une ignorance crasse - constituent, depuis des lustres, une alliance solide contre tout ce qui pourrait être un véritable changement. Ombelix au pays des Chimères

Si un entrepreneur veut couper des arbres centenaires, pourquoi encourir des frais significatifs à demander des permis et attendre? On coupe, on paye une amende dérisoire... et au diable lois, règlements et autres tracasseries. On veut détruire un immeuble historique ... compte tenu des chances d'être pris et du coût des pénalités, l'illégalité est un beau risque. Loto-Police

Dans leur concept et leur réalisation les Télétubbies sont une oeuvre géniale... Le discours politique actuel n'a pas été fait pour des "adultes politiques".... L'intrigue? Depuis 40 ans, c'est la même: le Québec partira, ne partira pas... "Chapeau, chapeau, chapeau ..."

Qu'on aime ou non Le Pen, refuser le débat avec un candidat que les règles du jeu ont mené au deuxième tour est antidémocratique. Il faut faire confiance à la France et aux Français. Penser à "baliser" le processus électoral pour barrer la route à l'extremisme est une aberration. "Allez, Marianne, dis-lui que tu l'aimes"

La guerre est toujours une horreur, mais elle devient encore plus inacceptable quand on constate que ce sont les innocents qui en deviennent les principales victimes. Déclarer la guerre est une décision de meurtrier et le monde se porterait mieux si ces meurtriers choisissaient de se faire assassiner les uns les autres. " Un bon mot pour l'assassinat".

Pour une fois, ce n'est pas moi qui le dis ! La presse anglaise, citée verbatim, et comment on a découvert une incroyable bourde des Services britanniques qui a fait passer les Américains aussi pour des imbéciles. "Et avec ça...ils sont bêtes!"

Peut-être que le Système n'est pas bête, après tout, mais a seulement décidé de transporter ses penates ailleurs, comme le cochon qui a sali son auge, et de laisser tomber les USA comme un vieux chiffon. Il faut lui fermer la porte de l'Europe et reprendre le contrôle de l'Euro. "Une guerre qu'il faut faire et gagner"

On a beau chercher l'astuce, le déroulement de la guerre en Iraq prouve qu'on n'a pas seulement commis un crime mais AUSSI une grave erreur. Le Système est à créer les conditions d'un affrontement entre les USA et le reste du monde occidental. Ce n'est pas les Chinois qui vont rire jaune..."Junior s'en va-t-en guerre"

On a déjà bien défilé dans les rues du monde. On se lasse des parades... Maintenant, il faudrait décider chacun notre embargo personnel sur les produits fabriqués aux USA. Un petit geste, mais qui posé par des millions de gens aurait un effet spectaculaire."Made in USA: la parade"

Avec Guantanamo et leur "primaries" truquées, les USA sont devenus un pays fasciste. L'antiamericanisme est devenu un devoir pour toute personne qui croit à la démocratie, à l'État de droit et à l'humanité."Américanisme"

Haiti, toujours Haiti... Soyons réalistes: la démocratie vient après l'éducation et l'éducation après le pain quotidien. Ce qu'il faudrait, à Port- au-Prince, c'est un Castro qui ne peut arriver qu'armé et ne peut venir que de la diaspora. "Ah, si Choucoune 'tait Fidel!"

45 ans de sacrifices, c'est beaucoup. Il est temps que Castro quitte Cuba pour entrer dans un autre rôle, puis dans la légende. Il devrait le faire vite, avant que les USA ne mettent à profit la lassitude des Cubains et ne viennent mettre la hache dans les progres sociaux réalisés."Moi, si j'étais vous..."

Les radio-télévision d'État n'ont pas la mission de divertir à n'importe quel prix. Elles ont la responsabilité de passer le micro aux dissidents et marginaux, mais pas à ceux qui, plus ou moins subtilement, donnent des exemples d'intolérance. Un cas précis au Québec. Intolérance 101.

Eric Laurent rejoint Michael Moore pour nous donner une image terrifiante de Bush et de ses sbires. Il est incontournable de se demander aujourd'hui ce qui est "terrorisme" et ce qui est présenté comme terrorisme pour justifier une répression aussi inacceptable que le terrorisme lui même. La raison d'État en a déjà vu bien d'autres. Le scénario parano

Vivre doit être un choix librement consenti. Ce n'est pas aux professeurs et aux moralistes de venir imposer à la société leur vision de ce qui devrait être le droit à mourir et le droit à mourir le plus doucement possible. Bon voyage, Marcel

Le meilleur pouvoir étant sans doute celui qui est le moins arrogant et donc le plus réceptif à la volonté populaire, il y a beaucoup de bien à se donner de temps en temps au Canada un gouvernement minoritaire. En attendant une démocratie "contractuelle", c'est la meilleure potion magique. Toto et l'alchimie populaire

Le combat pour la vie et la mort de Terri Schiavo est à faire vivre aux USA leur Affaire Dreyfuss: une polarisation de la population en deux camps qui ne participent pas à une dicusssion rationelle pour chercher la vérité mais qu'opposent des préjugés et deux vision contradictoires de la réalité et du rôle de l'État. Terri Schiavo et les débiles mentaux

Quand on tue 100 000 innocents pour rien et qu'on torture par plaisir, tuer pas compassion fait tout à fait déplacé. Le capitaine Maynulet, soldat exemplaire, a commis la bévue d'être vu donant le coup de grâce à un Iraquien mortellement blessé par erreur... Il n'a plus sa place dans l'Armée U.S, bien sûr. Rogelio Maynule et les débiles mentaux

Si quelque Église que ce soit veut demeurer pertinente,elle doit renoncer aux dogmes et se commettre en faveur du Bien. Renoncer au Pouvoir pour accéder à l'Autorité et utiliser cette Autorité à bon escient Un pape et UNE Église

La politique canadienne est passé de la naiveté primaire au macchiavelisme et de l'insipide au scabreux. Maintenant, il lui faut regagner sa crédibilité... mais, hélas, on en remet dans la corruption et le cynisme Le Vieux Monsieur et la petite fille

Les crimes de violence sont des comportements pathologiques. Il ne faut pas tant chercher à punir le coupable ou à le réhabiliter qu'à protéger la population. Traitons donc les criminels comme des malades... et ne les laissons plus partir ! Innocente Homolka

La France n'a pas dit NON à l'Europe, mais a rejeté un mandat en blanc pour les politiciens et technocrates et indiqué clairement qu'elle veut une Europe qui soit plus qu'un bazar commercial. Il faut offrir aux Européens un grand dessein. La planche à desseins

Si, apprenant de l'exemple irakien, l'Iran renoncait a une defense traditionnelle et préparait une inexpugnable résistance à l'envahisseur, qui sait si elle n'éviterait d'être envahie ? Ahmadinejad et les les serpents d'eau


Index Section 5

Accueil

Index général

Mesurez votre audience 1